Au cours de mes études j’ai été amenée à lire et consulter de nombreux ouvrages. Le « Botineau » fait partie des premiers livres que j’ai utilisés. Il nous avait été conseillé par notre professeur de Botanique à l’université, afin d’identifier des plantes dans le cadre de la réalisation de notre herbier en 2e année. J’ai adoré le consulter, compte tenu de sa facilité d’utilisation et de sa richesse en informations, pourtant expliquées de manière concise et compacte.

Le Guide des Plantes Médicinales a été écrit par Michel Botineau, docteur en Sciences Pharmaceutiques, professeur des universités (Botanique), ancien secrétaire général de la Société botanique de France et ancien président de la Société botanique du Centre-Ouest. Il est également auteur de plusieurs ouvrages.

🤷‍♂️ A quel usage est-il destiné?

L’idée de cet ouvrage est de permettre une identification rapide et facile (et précise!) des plantes médicinales de nos régions en s’affranchissant des clés d’identifications, comme l’on peut retrouver dans les flores (ouvrages d’identification botanique).
En plus des informations botaniques, il donne des informations concises sur les propriétés et utilisations des plantes décrites. 👉 On peut le considérer comme une bonne base pour effectuer des recherches ultérieures.

🤷‍♀️ A qui le conseiller ?

De par sa facilité d’utilisation, la présence d’outils didactiques ainsi qu’un glossaire des termes botaniques, je pense que cet ouvrage est destiné au grand public. Cependant, les professionnels (des domaines médical et paramédical) comme les étudiants y verront un bel ouvrage introductif.

Le livre à la loupe 🔎📚

Les 1e et 4e de couverture :

Présenté en format de poche, il est idéal pour partir en balade découverte. Sa 1e et 4e de couverture sont des outils (réglette, schéma des fleurs et inflorescences), pour l’identification rapide d’une plante.

L’introduction :

Après le sommaire, est présenté le mode d’emploi du livre (il est également présent en 4e de couverture). Ce dernier est très simple et permet de s’affranchir de clés d’identifications compliquées et du vocabulaire botanique peu accessible!

L’introduction est très riche en informations sur l’histoire de la phytothérapie, la phytothérapie en elle-même, ainsi que d’autres médecines utilisant les plantes (homéopathie, aromathérapie). Le Botineau donne également des explications sur les différentes formes d’utilisation des plantes médicinales, leur récolte. Il présente brièvement les domaines d’utilisation de la phytothérapie, tout en mettant en garde sur ses limites, et finalement, présente les différents milieux de vie des plantes présentées, nous permettant de savoir où les trouver.

La double page de la menthe poivrée (Mentha x piperita L.)

Les planches :

Le Guide des Plantes Médicinales nous présente par moins de 218 plantes!

👉 Chaque plante est présentée en double page.

A gauche, la plante est présentée par son nom latin et vernaculaire, et sont indiqués les mois de l’année où l’on peut l’observer. Sont décrits par après: la partie utilisée, ses propriétés médicinales, ses indications et réglementation, la posologie, les risques de confusions puis, parfois une petite anecdote signalée sous forme d’un petit « le saviez-vous? ».

A droite, sont présentes plusieurs photographies de la plante (dans son milieu naturel avec ses fleurs, feuilles et autres détails nécessaires à l’identification), ainsi que une photographie de la drogue sèche, qui est utilisée pour ses propriétés médicinales.

👉 Le pourtour de la page de droite contient des onglets permettant de diriger l’identification de la plante. Leur utilisation est présentée dans la partie « mode d’emploi ».

La dernière partie du livre :

La fin de l’ouvrage comporte un glossaire des termes botaniques (important pour comprendre certains termes utilisés dans le livre!), une bibliographie dont les sources sont très intéressantes <3), et un index.

👍 Ses qualités

  • L’accessibilité au grand public (notamment par l’affranchissement des clés d’identification botanique).
  • Le livre est écrit par un pharmacien, ce qui garanti la qualité des informations que l’on peut y trouver.
  • Les informations contenues sont riches, mais sont expliquées de manière précise et concises.
  • le livre permet d’identifier près de 218 plantes médicinales de nos régions.
  • Le livre est joli et très visuel.
  • L’énorme plus? Un petit format lui permettant de tenir dans une (grande) poche.

👎 Ses défauts

Pour l’utilisation à laquelle il est destiné, je ne lui donne pas vraiment de points négatifs. Comme son but est de permettre l’accès à l’identification botanique au tout public, et de « court-circuiter » les cases classification botanique et clés de déterminations, il est normal qu’il soit moins précis.

👉 Restons néanmoins prudents quant aux possibles confusions malgré tout! (le livre en présente quelques unes) 🤯

Je pense à la prêle des champs, présentée dans ce livre et dont on aborde la confusion avec la prêle des marais. Je trouve que malgré les explications, cela manque de visualisation (dessin, schéma), ce qu’une flore illustrée aurait apporté par exemple.

Et vous, avez vous déjà eu recours à une Flore d’identification botanique ou un autre ouvrage d’identification des plantes? Comment avez-vous vécu cette expérience? 🤗

Se connecter

S’inscrire

Réinitialiser le mot de passe

Veuillez saisir votre identifiant ou votre adresse e-mail. Un lien permettant de créer un nouveau mot de passe vous sera envoyé par e-mail.